Régime

Le Muesli et les pesticides

Que mangez-vous au petit-déjeuner ? On prend généralement des sucres lents provenant des céréales, des fruits qui sont source de vitamines et de minéraux essentiels. Si vous préférez le muesli, il va falloir éviter celui abritant des résidus chimiques. Petite mise au point !

Zoom sur le muesli

Les nutritionnistes ont toujours œuvré pour la bonne santé de chaque individu par le biais d’une alimentation saine et équilibrée. C’est dans cette optique que le célèbre nutritionniste Bircher-Benner a mis au point un mélange d’aliment appelé le « muesli ». Il est composé à partir de céréales (flocons), de fruits secs et d’oléagineux. Certains nutritionnistes ont ajouté leur grain de sel à la trouvaille. Voilà pourquoi on rencontre une variété de formules. Toutefois, quelles que soient les associations, le muesli garde ses intéressantes propriétés nutritionnelles.

Le muesli est riche en glucides complexes et en protéines. Ces glucides proviennent des céréales qui ont un effet coupe-faim. Ils fournissent de l’énergie et la distribuent progressivement à l’organisme. Des céréales, par l’exemple l’avoine, aident à combattre la constipation, faire baisser le taux de cholestérol, et sont capables de prévenir certains cancers. Le muesli est également une bonne teneur en vitamines et en sels minéraux. Cependant, on pourra bénéficier de toutes les vertus des mueslis que si on sait les choisir sur le marché. Par exemple, en préférant les mélanges à base de céréales complètes non raffinés. D’où la nécessité de vous orienter vers les « mélanges bio ».

Des pesticides dans le muesli ?

En effet, plus le temps passe, on constate que davantage d’individus sont décidés à adopter une alimentation dépourvue de pesticides. Les effets néfastes de ces produits chimiques ont été démontrés par plusieurs études. Même si le muesli possède une densité nutritionnelle intéressante, la présence de résidus chimiques dans certains mélanges présents dans le commerce appelle à la prudence lors de notre achat. Il faut faire surtout attention lorsque vous achetez un produit qui n’est pas certifié bio. D’ailleurs, après l’enquête de l’association « Générations Futures », qui ne s’est pas demandé s’il devait se priver de mueslis ? Ceci à cause des résidus chimiques qui ont été découverts dans certains mueslis.

Selon les experts, ces éléments chimiques, provenant des pesticides utilisés par les agriculteurs, seraient des perturbateurs endocriniens. Ces derniers pourraient mettre, chez la femme enceinte, la vie du fœtus en danger. Les enfants sont aussi vulnérables face à ces produits chimiques décelés dans les mueslis.

Bien choisir son muesli

Et si vous choisissez de manger « bio » ? Voilà une façon sûre de ne pas ingérer de perturbateurs endocriniens décrits plus haut. Aujourd’hui, les rayons des grandes surfaces consacrés au « bio » ne cessent de grandir. Vous l’avez constaté certainement ! Alors, profitez pour vous offrir un petit-déjeuner exempt de produits chimiques. En fait, les mélanges issus de l’agriculture biologique sont garantis sans OGM et sans trace de pesticides chimiques. N’oublions pas que les produits bio conservent radicalement leurs saveurs et parfums.

Articles en relation

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Copyright © 2019

To Top