Sport

Qu’est ce qu’un corps mésomorphe ? Le suis-je ?

Dès l’Antiquité, les savants ont cherché à catégoriser des types de physiques humains. En 1940, William Sheldon a fini par distinguer trois morphotypes. Il les a nommés le mésomorphe, l’endomorphe, et l’ectomorphe.

Comment savoir si je suis mésomorphe ?

Les corps de type mésomorphe sont grands, musclés, et solides, et possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Epaules larges
  • Visage carré
  • Squelette massif avec des os lourds et épais (chevilles, poignets, genoux, etc)
  • Système circulatoire sanguin développé (veines, vaisseaux, capillaires)
  • Souplesse peu importante
  • Comportement tonique et énergique
  • Chez les femmes : seins moyens, épaules qui ressortent et bassin large

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un mésomorphe ?

Il est souvent dit que les personnes qui possèdent cette morphologie sont les plus chanceuses, car les avantages des mésomorphes sont nombreux. Si vous l’êtes, vos camarades sportifs vous jalouseront certainement ! Les mésomorphes sont naturellement musclés, prennent facilement de la masse musculaire, peuvent porter des charges lourdes, mincissent facilement et peuvent supporter des entraînements sportifs importants.

En revanche, l’inconvénient du mésomorphe est qu’il est très peu souple. Vous pourrez dire adieu à ce grand écart qui vous fait tant rêver…

Comment s’entraîner quand on est mésomorphe ?

Le mésomorphe possède des prédispositions qui lui permettront de progresser rapidement. Il pourra effectuer tous les types d’entraînements existants, en fonction des objectifs souhaités : masse, force, volume, ou sèche. De par sa morphologie, le mésomorphe aura rapidement la possibilité de porter des charges lourdes. Il pourra également entreprendre des entraînements de plus en plus longs, à une fréquence hebdomadaire assez importante.

Voici les entraînements en salle de sport qui sont recommandés lorsqu’on est mésomorphe :

  • Effectuer 3 à 5 entraînements par semaine
  • Privilégier les séances modérées à intenses en variant leurs durées respectives
  • Ne pas privilégier uniquement les appareils de musculation mais faire également des exercices cardio-vasculaires
  • Faire des séries de 8 à 10 répétitions avec une récupération comprise entre 2 minutes et 2 minutes 30, notamment si l’objectif souhaité par le mésomorphe est la prise de masse

Comment se nourrir quand on est mésomorphe ?

Si vous êtes mésomorphe, de manière générale, vous pourrez manger de tout. Vous devrez toutefois faire particulièrement attention aux glucides pour ne pas former de gras à la place de la masse musculaire. Pour prendre de la masse, le mésomorphe aura donc tout intérêt à manger les divers nutriments : lipides, glucides et protéines.

En complément de son alimentation, il est également possible pour le sportif de prendre des protéines. Des compléments alimentaires tels que la whey, la BCAA ou encore la créatine, pourront aider à atteindre les objectifs poursuivis. Attention à l’abus toutefois, ces compléments sont à prendre de façon raisonnée !

Si vous souhaitez plus d’information, vous pourrez trouver plus de détails dans des livres de fitness, ou encore suivre des programmes spécialisés.

Pour conclure, pour connaître votre morphotype, pas besoin de faire un test ! Si vous êtes naturellement musclé, alors vous êtes mésomorphe ! Il sera facile pour vous de vous muscler et de prendre de la masse rapidement. Attention toutefois à votre alimentation…

Articles en relation

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Copyright © 2019

To Top